Brindisi di fine lavori

(brindisi in occasione del pranzo di fine-lavori di un gruppo per la normativa europea: “apparecchi in elastomero per appoggio di ponti e grandi strutture”)

Nous remercions beaucoup l’elastomère
qui nous a donné l’opportunité
de connaitre Paris, monsieur Chabert
avec l’autre cherman, monsieur Sentier.
Nous remercions aussi, pour cette chanse
d’une vraimant agreable soirée
les producteurs de votre belle France
qui ont voulu gentilment nous inviter.
Nous esperons, bien sure, que nos enfants,
vivront dans une Europe forte et unie;
c’est justement pour ca, qu’ici a Paris
nous avons travaillé pendant trois ans.
Pour faire cette grandeur et unité
nous devons d’abord faire ce grand travail
pour rendre toute chose assez pareille:
il faut, dans une seul mot “normaliser”.
La normalisation du W.G. 2
elle a marché très bien, toute façon,
nous devons reconnaitre: elle a été aidée
par…des bons plats de viande, des soufflées
baignées par des vins rouges, et des poissons
avec des vins blancs; en confience,
peut etre que c’était ici la raison
que justifie le nombre de presences
dans notre group de normalisation.
Pourtant je dis, que la satisfation
d’avoir fini la normalisation
des appareils d’appui en gomme frettée,
sera pour nous toujours bien associée
au gout de Camambert et da Jambon!

Ingegnere, scrittore…